Période d’essai de 90 jours Satisfait ou Remboursé, 2 ans de garantie et livraison standard gratuite pour des commandes supérieures à 55 CHF

BOOSTER LES PERFORMANCES DES SPORTIFS

Quelques notes de musique qui font toute la différence pour les sportifs professionnels

Si la musique vous suit partout, elle vous permet également de suivre votre rêve et d’atteindre l’objectif que vous vous êtes fixé. Grâce à elle, les sportifs professionnels peuvent donner le meilleur d’eux-mêmes. La science, elle aussi, atteste de l’impact positif de la musique pour les sportifs ; des études ne cessent en effet de souligner le rapport incontestable entre musique et performances sportives tout en confirmant sa capacité à encourager les sportifs à se dépasser et à mieux se concentrer.

Ce constat n’est d’ailleurs pas une surprise pour certains athlètes, comme Allyson Felix, neuf fois médaillée, qui puise toute son énergie dans la chanson « Diva » de Beyoncé. « Lorsque vous faites du sprint, vous devez tout donner », explique-t-elle. « La compétition est rude, et nous sommes tous là pour gagner. J’ai l’impression que j’ai besoin d’écouter cette chanson pour canaliser toute mon énergie avant de m’élancer. Je l’écoute à l’occasion de chaque grande course. »

Allyson Felix portant des écouteurs Bose QuietComfort Earbuds lors d’une séance d’entraînement

Allyson Felix portant des écouteurs Bose QuietComfort® Earbuds

Allyson Felix portant des écouteurs Bose QuietComfort Earbuds chez elle après l’entraînement

Les fans de sport n’ont aucun mal à saisir le rapport qui existe entre la musique et les sportifs. Les médias ne cessent en effet de diffuser des images de sportifs portant des casques ou des écouteurs résistants à la transpiration lors de leurs séances d’entraînement, au cours de leurs échauffements avant les matchs ou encore à la descente du bus de l’équipe lors d’un événement.

Mais que pensent les sportifs eux-mêmes de l’importance de la musique dans le sport qu’ils pratiquent ? Plusieurs professionnels ont accepté de partager leurs réflexions à ce sujet : Claressa Shields, championne du monde de boxe et adepte des arts martiaux mixtes ; DeVonta Smith de l’équipe des Eagles de Philadelphie, vainqueur 2020 du trophée Heisman ; Bryson DeChambeau, vainqueur 2020 de l’U.S. Open ; ainsi que Trevor Lawrence des Jaguars Jacksonville, Zach Wilson des Jets de New York et Justin Fields des Bears de Chicago, tous les trois sélectionnés dans le cadre du premier tour de la Draft NFL 2021.

Pourquoi la musique fait-elle partie intégrante de vos entraînements et de vos compétitions ?

Claressa Shields : La musique est une véritable thérapie pour moi. Mon cerveau est toujours en ébullition. C’est assez difficile de réfléchir dans un environnement très bruyant ou très fréquenté. La musique me permet de m’isoler du bruit extérieur pour écouter ma petite voix intérieure. Peu de gens le savent, mais j’écoute beaucoup de jazz et de versions instrumentales. La musique m’apaise. Mon seul objectif, ce sont les combats que je vais disputer durant la semaine.

DeVonta Smith : Je suis quelqu’un de calme, alors quand je suis dans la salle de sport ou que je m’apprête à entrer sur le terrain, la musique me donne la possibilité de m’échapper et de me concentrer. Sans musique, je me laisse vite distraire.

Bryson DeChambeau : La musique fait partie intégrante de mon entraînement et de mes compétitions, car elle me permet d’exprimer mon envie d’en découdre. Elle m’aide à puiser au plus profond de ma motivation. Sans musique, comment trouver l’énergie et la dynamique ? On se sent tout de suite moins déterminé.

Trevor Lawrence : À chaque fois que je me rends à l’entraînement ou que je me prépare en vue d’un match, j’écoute d’abord un peu de musique. C’est mon petit rituel. Elle me donne l’énergie dont j’ai besoin et la motivation nécessaire pour m’entraîner et jouer à mon plus haut niveau. M’entraîner sans musique ? Impossible ! Cela manquerait de naturel.

Zach Wilson : Je passe mon temps à la salle de sport et la musique me permet de me concentrer sur mes exercices physiques. Elle me donne cette petite force intérieure qui me pousse à me dépasser ; sans musique, j’ai tendance à me déconcentrer.

Justin Fields : Impossible de concevoir une séance d’entraînement sans musique. J’adore choisir le rythme de ma musique en fonction de l’intensité de mes exercices et de mon humeur. J’aurais du mal à imaginer m’entraîner sans musique. Ce serait trop difficile, car mon esprit serait focalisé sur la douleur elle-même et non sur l’objectif à atteindre.

Claressa Shields portant des écouteurs Bose QuietComfort Earbuds

Claressa Shields portant des écouteurs Bose QuietComfort® Earbuds

La musique offre-t-elle réellement un avantage concurrentiel aux sportifs ?

Bryson : Selon moi, la musique en elle-même n’offre aucun avantage spécifique aux sportifs. En revanche, elle leur donne la possibilité de puiser au plus profond de leurs ressources et de réveiller leur « instinct animal » qui les mènera à la victoire. Elle est pour eux une véritable source de motivation, qui leur permet de donner le meilleur d’eux-mêmes.

Trevor : Je crois que c’est l’état d’esprit de chacun qui nous donne ou non un avantage sur nos concurrents, et c’est précisément grâce à la musique que de nombreux sportifs, y compris moi, sont capables de passer au niveau supérieur, aussi bien d’un point de vue mental que physique. La musique exacerbe pas mal de choses : elle élève vos sens, vous aide à vous concentrer davantage sur la tâche à accomplir et influe sur votre état mental/physique.

Zach : Maîtriser son mental, c’est avant tout ce qui permet aux sportifs d’exceller, quelle que soit la situation. La musique permet à chacun d’entre nous de parvenir à ce stade ultime plus rapidement et d’adopter l’état d’esprit nécessaire pour atteindre le plus haut niveau de la compétition. C’est en ce sens qu’elle offre aux sportifs un avantage concurrentiel.

Quelle est la playlist idéale pour les séances d’entraînement ou juste avant la compétition ?

Claressa : Le jour du combat, j’écoute du rap et du gospel. Le gospel, c’est pour remercier Dieu de me permettre de monter sur le ring et d’aller chercher la victoire, tandis que le rap fait écho à mon combat et me rappelle d’où je viens. Il est là pour que je n’oublie jamais les périodes que j’ai traversées, qui ont été pour moi plus difficiles que le combat que je m’apprête à livrer.

DeVonta : Une playlist digne de ce nom ne peut pas faire l’impasse sur Rick Ross ou Lil Wayne. J’adore Lil Wayne, car il n’a jamais baissé les bras. Lorsque je suis sur le terrain, je me donne à fond, et Lil Wayne m’aide à adopter le bon état d’esprit. J’écoute aussi des musiques plus apaisantes, mais principalement lorsque je joue aux jeux vidéo ou que je cuisine, je suis fan d’Anthony Hamilton.

Justin : J’adore toutes sortes de musiques ; tout dépend vraiment de mon humeur. Lil Baby, Future, Young Thug... Tous les artistes d’Atlanta me donnent vraiment la pêche. Je peux tout aussi bien écouter du Beethoven juste avant un match ou une séance d’entraînement, donc ça dépend. Mes playlists sont légèrement différentes, j’aime prendre mon temps. J’adore le R&B, c’est vraiment le genre de musique qui m’apaise.

Zach Wilson portant des écouteurs Bose QuietComfort Earbuds

Zach Wilson portant des écouteurs Bose QuietComfort® Earbuds

DeVonta Smith portant des écouteurs Bose QuietComfort Earbuds

DeVonta Smith portant des écouteurs Bose QuietComfort® Earbuds

À part vous « gonfler à bloc », que vous apporte la musique ?

Claressa : Pour être honnête, étant donné que je pense sans cesse et que je suis perfectionniste, il m’arrive d’être parfois distraite par mes propres réflexions : l’entraînement, les relations, les amis, le business, l’argent... Mon cerveau tourne en boucle. Lorsque j’utilise mes écouteurs à réduction de bruit, toutes ces pensées s’estompent, ce qui me permet de me concentrer uniquement sur la musique.

DeVonta : Comme je suis d’un naturel plutôt réservé, la musique met une certaine distance entre moi et les autres, elle me permet de me recentrer. La puissance de la musique tient au fait qu’elle m’aide à m’échapper.

Justin : Je suis plutôt tranquille comme gars, je ne parle jamais à qui que ce soit avant un match. La musique, c’est la seule chose dont j’ai besoin pour adopter le mental qui me permettra de m’imposer en tant que leader sur le terrain. La musique me donne l’énergie dont j’ai besoin, mais elle me permet également de me recentrer lorsque je récupère ou que j’ai tout simplement envie d’avoir un peu de temps pour moi.

« La musique en dit long sur celui ou celle qui l’écoute ; elle fait partie de son identité. »

– Bryson DeChambeau

Bryson DeChambeau portant des écouteurs Bose QuietComfort Earbuds

Bryson DeChambeau portant des écouteurs Bose QuietComfort® Earbuds

Bryson DeChambeau portant des écouteurs Bose QuietComfort Earbuds lors d’une partie de golf

Bryson DeChambeau portant des écouteurs Bose Sport Earbuds

Quelle musique aimeriez-vous écouter au moment de la victoire ?

DeVonta : Il faut que ce soit l’un des titres de l’album Tha Carter IV de Lil Wayne. C’est l’un de mes albums préférés. Peu importe le titre, cet album est tout simplement génial.

Trevor : C’est un choix tellement difficile. John Mayer, Drake, Justin Bieber, Lil Baby, Jack Harlow, Kacey Musgraves, Alan Jackson, J. Cole, Lionel Richie, The Kid LAROI et Post Malone... Ils font tous partie de mes artistes préférés. Tous leurs titres pourraient facilement rythmer mon quotidien.

Zach : Je suis un fan inconditionnel de Drake. « Nothing Was the Same » est l’un de mes albums préférés, ce serait génial de pouvoir écouter un titre comme « Started From the Bottom ».

Dans quelle mesure la musique permet-elle de favoriser l’esprit de camaraderie entre les coéquipiers ?

Bryson : C’est intéressant de discuter avec d’autres golfeurs pour découvrir ce qu’ils écoutent. La musique en dit long sur celui ou celle qui l’écoute ; elle fait partie de son identité.

Zach : J’aime bien faire confiance aux recommandations de mes coéquipiers en termes de musique. Je cherche toujours à enrichir ma playlist, et pour moi qui suis nouveau, la musique est une façon d’échanger avec tous les membres de mon équipe.

Justin : Diffuser de la musique dans les vestiaires est l’une des meilleures façons de renforcer la cohésion au sein de l’équipe, aussi bien sur le terrain qu’en dehors.

« Travailler en silence pour mieux faire retentir le bruit de la victoire. »

– Zach Wilson

À l’inverse, lors de vos entraînements ou de vos compétitions, y a-t-il des moments où vous avez besoin de silence ?

DeVonta : Lorsque je rentre sur le terrain pour disputer un match, j’ai besoin d’avoir un mental d’acier pour pouvoir faire le vide. Il est impossible de n’avoir que des soutiens, mais grâce à la concentration et au silence, je suis capable de me focaliser sur moi-même et mon jeu.

Bryson : Les moments de pure concentration, comme lorsque je suis sur le putting-green et que je me concentre sur mon geste technique, exigent une bonne dose de silence et de lucidité. Ce silence me permet de réfléchir et de réussir mon coup.

Zach : Au cours d’un match, lorsque je suis en possession du ballon, j’ai besoin de faire abstraction de tout. En me concentrant sur le silence, je suis en mesure d’anticiper les actions et de jouer à mon plus haut niveau.

Justin Fields portant des écouteurs Bose Sport Earbuds

Justin Fields portant des écouteurs Bose Sport Earbuds

Trevor Lawrence portant un casque Bose Noise Cancelling Headphones 700

Trevor Lawrence portant un casque Bose Noise Cancelling Headphones 700

Quelles fonctionnalités recherchez-vous dans un casque ou des écouteurs ?

Claressa : La réduction de bruit est une fonction géniale, car j’ai souvent tendance à me laisser distraire par les gens qui racontent n’importent quoi ou qui parlent de choses négatives lorsque je m’entraîne, ou qui tiennent tout simplement des propos susceptibles de me déstabiliser. La réduction de bruit, tout particulièrement lorsque je cours et que je fais mes exercices de musculation et de remise en forme, me permet de rester dans ma bulle et de me concentrer sur l’activité elle-même.

DeVonta : J’adore suivre les tendances, c’est pourquoi j’accorde beaucoup d’attention à l’esthétique de mes produits. De nombreuses autres marques n’ont pas considéré cet aspect comme l’une de leurs priorités, contrairement à Bose qui tire très bien son épingle du jeu dans ce domaine. Qu’il s’agisse des écouteurs Bose QuietComfort® Earbuds, du casque Headphones 700 ou des écouteurs Sport Earbuds, je peux les porter en toutes circonstances, et leur technologie de réduction de bruit est tout simplement la meilleure.

Bryson : Je recherche un produit facile à porter et ultra-confortable, quelque chose qui bloque le bruit extérieur et qui puisse être utilisé en toutes circonstances.

Trevor : J’ai besoin d’un produit au son clair et enveloppant, qui me permette d’entendre les rythmes de façon intense au point de pouvoir quasiment les ressentir. Le maintien est également un facteur clé. Je me déplace rapidement et énormément lorsque je m’entraîne, et j’ai besoin de casques ou d’écouteurs résistants à la transpiration qui puissent garantir une qualité audio élevée et rester bien en place.

Zach : Pour moi, la réduction de bruit est la priorité numéro un. J’ai une devise, « Travailler en silence pour mieux faire retentir le bruit de la victoire. » Lorsque j’utilise mes produits Bose, rien ne vient s’immiscer entre ma musique et moi. J’accorde également beaucoup d’attention au « maintien ». Les écouteurs Bose QuietComfort® Earbuds sont disponibles en plusieurs tailles pour la partie intra-auriculaire. Je peux ainsi adapter le produit en fonction de mes besoins, ce que je trouve super.

Justin : La réduction de bruit est également un autre facteur très important. J’aime que le produit soit élégant, qu’il soit sans fil encombrant, et que le son soit à la fois puissant et ample.

HISTOIRES ASSOCIÉES

Devenir aussi invincible que Janay Harding
3 façons dont la musique vous motive
fr